La guerre de Troie aura-t-elle lieu ?

Dans La Guerre de Trois n'aura pas lieu, il y a un passage extraordinaire où, réunis seuls pour négocier, Ulysse et Hector, dont aucun des deux ne veut la guerre, essaient pathétiquement (Hector) et sans illusion (Ulysse) de sauver la paix, sachant qu'ils sont tous les deux dans le dos une foule patriocarde prête à en découdre joyeusement et férocement la fleur à la sagaie. Et quels que soient les efforts des plénipotentiaires, la guerre de Troie aura lieu parce qu'un écrivaillon avide de sang et de bruits de tambour aura tout fait pour qu'elle ait lieu, dût-il en perdre la vie lui-même.
Admettons qu'aujourd'hui Ulysse soit l'AKP au pouvoir et Hector le gouvernement d'Erbil, avec sur le dos une guerilla inutile, aussi encombrante et emmerdante et semeuse de désastres que la femme volage de Ménélas...
Hier, sur Peyamner, étaient repris des propos qu'aurait tenus Erdogan sur la chaine turque Channel 4, invitant le PKK à laisser les armes et à débattre dans un cadre parlementaire. La nouvelle semblait tellement énorme que je ne l'ai pas citée tout de suite. Aujourd'hui Xebat, le journal du PDK confirme en s'appuyant sur Milliyet.
Mais voilà, c'est ce jour-là, quatre jours après le vote de l'assemblée turque sur une possible intervention armée au Kurdistan d'Irak, c'est ce moment-là que le PKK choisit pour reprendre le combat, faisant 16 victimes de plus à Hakkari. Cette fois-ci, je ne vois même pas comment Erdogan et Gul peuvent faire pour juguler les bellicistes avec seize morts de plus et des prisonniers...
Et tout ça pour le profit de qui ? de quoi ? Hormis poignarder les Kurdes d'Irak dans le dos et faire tout pour nuire à la chance unique d'avoir un jour un Etat kurde sûr et autonome, si ce n'est indépendant, à quoi peut servir une telle attaque, cette fois-ci bien revendiquée par un reponsable planqué à Erbil ?
Tout cela a forcément un nom : si ce n'est de la connerie pure, c'est de la trahison. Oui, en ce moment, le PKK, une fois de plus, en refusant de se retirer du Kurdistan d'Irak, trahit la nation kurde.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs