Cette semaine coup de projo sur : Mihemed Mamli




Né en 1925 et mort en 1999 à Mahabad, Mihemed Mamli fut à la fois un chanteur très populaire au Kurdistan d'Irak et d'Iran et un militant politique, membre du Parti démocratique du Kudistan d'Iran, plusieurs fois arrêté par le régime du Shah d'Iran. Après tout, il avait 20 ans au temps de la République de Mehabad et c'est le genre d'événement propre à marquer à jamais la culture politique d'un jeune homme. Il chante dans la tradition des grands stranbêj kurdes, avec une émotion déchirée ou mélancolique qui n'empêche pas une parfaite maîtrise de sa voix et de la modulation. Il revivifie ainsi un art savant avec une aisance telle qu'il donne l'impression d'en avoir inventé les règles, tellement il les domine naturellement. Un grand maître.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs