Une pétition pour le kurmancî

Il y a toujours eu une petite rivalité kurmancî/soranî au Kurdistant d'Irak. Paradoxalement, le kurmancî, majoritaire parmi l'ensemble des Kurdes est minoritaire dans la Région du Kurdistan d'Irak où le soranî est langue officielle. Actuellement, sur les trois gouvernorats, Erbil, Silêmanî, Duhok, seul ce dernier est peuplé de kurmandjophones. Sur les provinces réclamées par le KRG, Kirkouk, Mossoul, Sindjar, ces deux dernières sont kurmandjis. La question linguistique se posera donc tôt ou tard au Kurdistan du sud.

En attendant une pétition a été lancée sur le web adressée au KRG pour la défense et la promotion du kurmandjî.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs