Parution : Les paramètres changeants d'un Etat kurde



"La création d'un système étatique au Moyen-Orient après la Première Guerre mondiale a condamné la population kurde de la région à une existence sans Etat. Deux facteurs relativement directs ont pesé pour qu'un Etat kurde échoue finalement à émerger. Le premier est la forte opposition de la part d'Etats ayant une importante population kurde, en particulier la Turquie. Aucun Etat dans le monde, après tout, n'encouragerait volontiers ce qui pourrait mener à son propre amoindrissement territorial. Le second est lié à l'incapacité des Kurdes à s'organiser eux-mêmes (à l'intérieur de chaque Etat comme au delà des frontières) en une force politique capable d'alimenter sérieusement un mouvement sécessionniste et ainsi, peut-être, de poursuivre une politique irrédentiste contre leurs voisins. Selon les théories admises, si les Kurdes s'étaient organisés suffisamment pour avoir un Etat indépendant, les Kurdes de toute la région auraient souhaité être réunis au Kurdistan, ce qui aurait eu pour résultat une perte de territoire de certains Etats, dont la Turquie, voire même leur effondrement..."

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs