Hewler J 3 : Ministere, banque "sans usure" et rats


Hier fait un saut au ministère des "régions extérieures" (soit Kirkuk et Mossul) dont on demande la réintégration dans nos frontières (quoique Mossoul ils peuvent se le garder...). Des gens adorables, mignons comme tout, rosissant, avec un sourire d'une oreille à l'autre en m'entendant parler kurde... Ils sont dans des locaux flambant neuf et super bien installés.

Le gardien pour la sécurité est un peshmerga, un grand type costaud tout gentil aux yeux rieurs, le vrai combattant kurde comme je les adore. Ici les peshmergas sont hyper respectés quel que soit le job dans lequel ils se reconvertissent car sans eux évidemment on en serait pas la.
Mais à peine 1 h après être arrivés au ministère, il faut revenir au Sheraton pour déjeuner avec Saywan qui nous attends là bas. Bon on refonce. Il était avec le directeur de la banque de Syleimanieh qui a la particularité d'être une banque conforme à la sharia cad sans crédit avec intérêt puisque l'usure est interdite. Donc il y a une entourloupe et subtilités de faqih qui datent des premiers siècles de l'islam par ailleurs pour que toute opération financière reste rentable. Les guichets automatiques existent déjà ( encore HS mais bon faut pas chipoter) seulement pas encore aménagés pour les cartes VISA tttsss.... On passe commande, moi de guichet visa, Saywan de logements préfabriqués financés par la banque puisque la crise du logement ici, entre autre problèmes sociaux, est terrible, pire qu'à Paris. Du coup Ozlem raconte son magnifique sejour à l'hôtel Dim Dim considéré comme un endroit bien smart en raison de son beau salon et bar (mais les salons des hôtels kurdes sont toujours superbes, c 'est souvent dans les chambres que ca se gate). Saywan prend son air le plus imperturtable comme quand il s apprête à lâcher une craque : "Aaah l hotel Dimdim... Sa belle facade, son salon... ses rats..."
Et de nous raconter que le conseiller de Bush s 'était retrouvé là-bas aussi (beaucoup de kurdes pensent que l 'endroit est bien et n'ont jamais eu l 'idée de tester). Bref le type emménage et à la fin l 'appelle en expliquant gentiment : "Bon. Que 2 rats tournent autour de mon poulet, d' accord. Qu 'il y ait 14 000 cafards dans ma salle de bain, soit. Mais que la douche fasse ca et ca (geste désordonné de bas en haut, sur un rythme quantique) Non !"
Bon l'aprem retour au ministère avec les locaux pour nous vu que le taf ici s'arrête à 15h. Très marrant de gérer l'organisation de conférences d 'ici et de Paris, je m' en lasse pas... De toute façon ici rien ne m 'énerve et tout me fait marrer... La preuve : pas encore allumé mon ipod depuis que je suis là. Alors qu'à Paris je l'ai toute la journée sur les oreilles, me faut ça pour supporter la condition humaine...











PHOTOS SANDRINE ALEXIE NON LIBRES DE DROIT

Commentaires

  1. Je suis JALOUX :) d'autant que finalement j'aurais eu le temps de venir :(

    Amuse toi bien...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs