Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2006

Hewler J 1

Les voyages au Kurdistan démarrent toujours fort dans l'imprévu. Enfin en général quand on commence par les galères on finit par le meilleur, inch Allah. Déjà à Francfort échappée de justesse à un carambolage de Japoniais qui avaient pris l'escalator avec des chariots surchargés de bagages. Normalement ces chariots sont faits pour, mais moi je me méfie de mon adresse... pas eux. Ce qui fait que le chef de leur groupe, un vieux téméraire et autoritaire s'est retrouvé coincé tout en bas, les roues de son chariot butant sur la dernière marche et n'arrivant pas à en sortir... naturellement un escalator c'est fait pour avancer et donc tous les autres chariots derrière venaient s'écraser sur lui, avec leurs propriétaires. Voyant venir mon tour je n'avais plus qu'à remonter à contre sens les marches jusqu'à ce que la sécurite stoppe tout. Commencer par une jambe cassee a Francfort ç'aurait été cool, tiens.

Ensuite longue longue attente... Les bureaux de…

Radio : Warda Gulan

Dimanche 13 août, à 8h0 sur France Culture: Foi et tradition : Chants sacrés chaldéens
Chants sacrés chaldéens. Présentation du CD de Warda Yalcin, diacre à l'église St Thomas l'Apôtre de Sarcelles, qui s'efforce de faire connaître en France et en Europe les chants religieux populaires chaldéens dont la langue est le soureth, appelé aussi néo-araméen. L'araméen, comme chacun le sait, était la langue parlée par le Christ.
Réalisation : Brigitte Mazire.

"Allahu Akbar"

Il y a quelques jours, une ferme libanaise près de Qaa, proche de la frontière syrienne, dans la vallée de la Bekaa a été bombardée par l'aviation israélienne. 33 ouvriers agricoles sont morts et 20 autres blessés. Ils venaient pour la plupart de Syrie, de la région kurde d'Afrin.

N'écoutant que son bon coeur, le gouvernement syrien leur a fait de belles funérailles. Les familles n'ont pas pu récupérer les corps et les enterrer à leur guise, tout étant pris en charge avec sollicitude par le gouvernement de Damas. La claque était là pour crier "Allahu Akbar" en brandissant des portraits du président Bachar al-Assad, tandis que les cercueils étaient recouverts du drapeau syrien.

Selon un responsable du parti kurde Yekitî, les services syriens ont réquisitionné d'office des étudiants et écoliers pour cette mascarade, ainsi que des Arabes qui n'avaient pas grand chose à voir avec les victimes.

De fait, on n'imagine pas des Kurdes de Syrie enterrer…

Cavaliers kurdes

Légende : Types de Syrie - Guerriers kurdes.