Sur la piste des dragons... de l'Est

Quand j'avais exploré les terres des dragons kurdes, j'avais trouvé des correspondances avec les vieux mythes indo-européens, et ce notamment grâce au bouquin passionnant de Bernard Sergent sur "Les Indo-Européens". Maintenant un point qui semblait affaiblir cette correspondance (et apparemment Dumézil a buté là-dessus aussi) , était la ressemblance frappante de ce dragon de printemps et même de l'autre, celui du soleil, avec les dragons chinois. Et voilà que j'apprends du même Bernard Sergent qu'il y aurait une "énorme influence" des Indo-Européens sur la Chine, et que bien que cela ne plaise guère aux Chinois, il paraît que cette influence est à l'étude. Finira-t-on finira par trouver que le dragon est en fait né en Mésopotamie ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs