Encore de vilains historiens négationnistes démasqués

Via le blog de Vladimir van Wilgenburg, une histoire à la fois hilarante et en même temps, on se dit que ça commence à devenir franchement pénible cette manie d'attaquer en justice un historien sous prétexte de "complicité de génocide, négationnisme, bla bla bla" dès qu'une de ses hypothèses heurte une "sensibilité" une "mémoire" d'une "communauté" ou d'un "peuple". Il faut le dire et le redire : les tribunaux n'ont rien à faire dans le champ historique, et la loi Gayssot a été la première étape d'une dérive hystérique qui met n'importe quel propos ou publication à la merci de la première association venue (avec ou sans compétences historiques, en général se contentant de porter sa "sensibilité" en bandoulière), voire même du premier mégalomane venu. Est-ce qu'un historien se devra de faire relire et censurer tout ce qu'il écrit par la "communauté ou les descendants du groupe étudié" ? Jusqu'ici les kurdologues étaient épargnés, les Kurdes n'ayant pas été nazis, reconnaissant le génocide arménien, n'ayant pas été très esclavagistes (ils avaient leurs paysans pour les corvées) , on était tranquille dans cette discipline, ni descendants de victimes ni diaspora hystérique sur le dos. C'était trop beau. Martin van Bruinessen va être jugé, avec un autre professeur et l'Organisation hollandaise pour la Recherche (NOW), par un "intellectuel" kurde, Hamíit Qliji Bérai, fondateur de la Fondation élamite,qui réclame rien moins que

- leur condamnation pour s'être opposés à des recherches (les siennes, vous aurez compris) portant sur l'histoire culturelle des Kurdes et à un débat scientifique international à ce sujet (oui sur sa thèse à lui).

- L'interdiction de dire (parce qu'il y a arrière pensée politique là dessous, vous pensez bien) que les Elamites sont un peuple éteint, sans lien avec les langues européennes, et l'interdiction aussi de dire que les Kurdes sont un peuple iranien, et que le kurde est une langue iranienne. Parce que tout ça, voyez-vous, contredit la thèse de Hamíit Qliji Bérai, et que c'est tout bonnement inadmissible.

- Ah et puis pendant qu'on y est, il faudrait aussi condamner tout ces gens dans leurs universités pour falsification de l'identité historique et culturelle des Kurdes et donc, si si ! participation au génocide contre les Kurdes au nom de la science.


C'est que Hamíit Qliji Bérai prétends avoir découvert que les Elamites, pourtant installés au sud-est de l'Irak/sud-ouest de l'Iran, sont les ancêtres directs des Kurdes. Les Elamites ne sont pas des Iraniens ? Qu'à cela ne tienne les Kurdes non plus, et tous ceux qui disent le contraire font partie d'un complot qui vise à "détruire les preuves scientifiques des découvertes du génial Hamit, et en plus les méchants, ils empêchent la diffusion de ces découvertes aux Pays-Bas.

?Quand je leur ai demandé de démontrer l'impossibilité de mon hypothèse, j'ai été ignoré. Aussi, j'ai essayé d'avoir des entretiens directs pendant 7 ans. A la fin, à la demande de la NWO, 2 professeurs ont critiqué mon travail."

Et les deux universitaires n'ont pas été d'accord avec lui, c'est fort de café.

Du coup, Hamíit Qliji Bérai s'est adressé à la Cour de La Haye.

Première audience demain, on en sera plus sur From Holland to Kurdistan, qui donne aussi le lien où le brillant spécialiste de l'Elam expose ses théories. : The hidden Ancient Kurdish Identity `The Elamite` has reappeared!

Commentaires

  1. You want me to translate the report I made about is to English? I failed to do this.. because of my lack of time..bah.

    RépondreSupprimer
  2. Or at least a short resume of what happened and how the case end (if it concludes) ?

    RépondreSupprimer
  3. I will ask Martin van Bruinessen to comment on it.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs